Appel à communication - Journée d'études "Le poisson, acteur de la construction sociale, culturelle et territoriale de la Bretagne"

Du au
UFR Lettres et Sciences humaines, Brest
Journée d'études Le poisson

Vendredi 7 juin 2024

Thématique :

La journée d’études a pour but de lancer une réflexion sur la place des ressources marines vivantes dans la construction sociale, culturelle et territoriale de la Bretagne. Les mers connaissent une multiplication des pressions anthropiques pour fournir ressources alimentaires, énergies, sables et amendements, et aussi liaisons commerciales, zones de loisirs et de performance sportive. Et dans les mêmes temps, les sociétés occidentales attendent aussi des mers qu’elles restent naturelles, préservées, lieux de liberté et d’imaginaire. La pêche est à la rencontre de ce fragile équilibre, entre préservations des espèces et demande de consommation plus forte au fil des décennies.

Les ressources vivantes marines sont exploitées depuis que les humains sont installés sur les rivages bretons, avec une activité vivrière puis commerciale, voire financière. Les échelles de production, de transformation, de commercialisation se sont étendues, prenant leur essor avec le développement des activités libérales et la globalisation des échanges. Indicateur archéologique et historique de la présence de sociétés ichtyophages, le poisson est un marqueur des échanges entre territoires, de créations d’espaces portuaires, d’organisation sociale et communautaire ainsi que de représentation culturelle, voire cultuelle.

La Bretagne est un territoire où les activités halieutiques marquent autant les paysages que les sociétés. La pêche laisse des empreintes non seulement dans des lieux (ports, usines, chantiers,…) et aussi dans les modes d’organisation sociale, qui s’inscrivent dans certaines formes de continuités (ce qu’on désigne parfois rapidement par le terme de « traditions ») et aussi de ruptures liées à des transitions, parfois écologiques, souvent économiques et sociales.

Dans le cadre de l’axe 3 du CRBC, « Conscience(s) du maritime », la présente journée d’études veut faire un point sur les recherches en sciences humaines et sociales sur la place du poisson et des produits de la mer comme acteurs de la construction sociale, culturelle, politique, territoriale, voire identitaire de la Bretagne. Cette journée veut mettre en avant les travaux des chercheur·es qui portent des regards critiques sur l’exploitation halieutique particulièrement en Bretagne. La mise en perspective entre les époques, entre les sciences sociales et entre les territoires doit ouvrir des chemins d’analyse qui peuvent nourrir les politiques actuelles confrontées au contexte de transition que vivent les sociétés maritimes notamment les liens entre humains et animaux sauvages.

Plusieurs approches sont envisagées :

Le poisson, comme figure de l’identité de la Bretagne et du monde atlantique
  • Le poisson est-il un marqueur linguistique par sa présence, par son commerce, … ?
  • Le poisson est-il un marqueur culturel, cultuel, identitaire par sa production, sa consommation ?
  • La pêche peut-elle être un vecteur politique des sociétés littorales ?
Le poisson, comme support de production et expression artistique
  • Comment le poisson et les êtres vivants maritimes sont-ils sources d’imaginaire, de représentation artistique ? Quels sont ceux qui sont représentés ? Deviennent-ils des marqueurs sociaux ?
  • Comment et pourquoi leur image est utilisée pour publiciser la filière halieutique et gastronomique, voire touristique ? L’image de poisson peut-elle être vectrice de médiatisation d’un pays, d’une région, d’un territoire ?
Le poisson, comme acteur des territoires
  • Le poisson peut-il être un marqueur archéologique et historique de certains territoires ?
  • Peut-on trouver des modes de capture, de conservation, de consommation similaire, différent sur les côtes bretonnes et du littoral atlantique ?
  • L’exploitation des ressources marines est-elle à l’origine de la structuration de certains territoires ?
  • Comment se lisent les mutations du secteur de la pêche depuis son expansion à la fin du 19è siècle jusqu’à aujourd’hui ?

Cette journée s’inscrit dans le cadre des rencontres de l’axe 3 du CRBC, notamment des ‘Cafés du port’ organisés depuis 2022, et en continuité avec les travaux portés par le GIS histoire et sciences de la mer.  

Modalités et calendrier :

Les propositions de communication, (prévoir 20 minutes de présentation) pourront être rédigées en français ou en anglais et devront contenir les informations suivantes :

  • nom, prénom et adresse e-mail ;
  • université et laboratoire de rattachement ;
  • courte notice biobibliographique ;
  • titre envisagé de la communication ;
  • résumé de 1 500 signes maximum précisant le contenu du projet de communication.

Elles sont à envoyer à : crbc-axemaritime@univ-brest.fr
La date limite impérative de soumission des propositions d’articles est fixée au 15 mars 2024. Vous recevrez réponse par le comité organisateur pour la mi-mai 2024.

La journée d’études se tiendra à Brest.

Comité organisateur :

Organisation : Julien Bachelier et Yvanne Bouvet,
Centre de Recherche bretonne et celtique, Université de Bretagne occidentale.
Contact : crbc-axemaritime@univ-brest.fr