Site Model

gis
sociabilités

Apparences et sociabilités dans un long XVIIIe siècle / Embodied Sociabilities in the very long 18th Century

Image

Programme du webinar 2021-22
GIS Acorso / GIS Sociabilités

Apparences et sociabilités dans un long XVIIIe siècle /
Embodied sociabilities in the very long 18th century

porté par Ariane Fennetaux (LARCA, Université de Paris)
& Aurélie Chatenet-Calyste (TEMPORA, Université Rennes 2)

L’objectif de ce projet international est de donner corps aux sociabilités dans un long XVIIIe siècle (mi XVII-mi XIX siècle). Il a été initié à l’automne 2020 dans des circonstances propices : l’adhésion conjointe des laboratoires Tempora (Rennes 2) et Larca (CNRS UMR 8225, Université de Paris) membres du GIS Acorso au GIS Sociabilités, la participation d’Aurélie Chatenet-Calyste au groupe de recherche sur les sociabilités au sein du GIP-CRCV du château de Versailles ainsi qu’au projet international « Shopping in 18th Europe », tandis qu’ Ariane Fennetaux, qui collabore déjà avec le centre for global history de l’université de Warwick (membre aussi des deux même GIS), porte plusieurs projets sur les circulations matérielles à l’ère de la première mondialisation (au sein du projet « Global Matters »). Le projet est donc résolument international et entend faire travailler ensemble, et pour la première fois, des spécialistes internationaux des sociabilités et des chercheurs européens spécialisés dans le domaine des apparences.

Comment les sociabilités sont-elles vécues, appréhendées corporellement ? En quoi les apparences ­entendues comme « une forme de communication non verbale » (I. Paresys) qui participe à la construction de l’identité d’un individu­ permettent d’affirmer son appartenance sociale et d’ancrer une personne dans un espace, un réseau de sociabilités au moment où les échanges s’intensifient et s’élargissent.

The international project aims at materialising sociability and its practicises over the very long 18th century (c.1650-c.1850). It is born out of the happy conjunction of the Université de Rennes 2 (research unit Tempora) and the Université de Paris (research unit LARCA MR 8225), two members of the GIS Acorso also became partners in the GIS Sociabilités in the autumn of 2020, whilst Aurélie Chatenet Calyste (Rennes 2) is also part of the international research group on sociability at the Research Centre of the Château de Versailles (GIP CRCV) and the international project on “Shopping in 18th century Europe” and Ariane Fennetaux, as part of her ‘Global Matters Project’ has ongoing collaborative projects with the Centre for Global History of the University of Warwick (which as it happens is also a member of the two GIS : GIS Sociability and GIS Acorso) that focus on the global circulation of objects in the age of the first globalisation.

Understanding sociability as grounded in the body and bodily experience. How do dress and adornment, which are non verbal forms of communication (I. Paresys), take part in self fashioning strategies that contribute to establishing social identities and to linking individuals to networks of exchange at a time of increasing trade and commerce.

Please, check out the programme of the 2021-22 webinar and registrer to the sessions on zoom.

Sessions will be also available on our Youtube Channel

Contact: embodiedsociabilities@gmail.com

GIS Acorso website: https://acorso.org