Licence arts

Licence arts

Virgnie Podvin

Virginie Podvin
UE3 Arts Théories
Culture artistique disciplinaire – Histoire de la Littérature


Samuel Beckett, comment dire ? Ce cours d’histoire littéraire, destiné aux étudiants de seconde année de Licence Arts, explorera l’un des grands écrivains du XXe siècle, à la confluence de tous les arts qu’il a pratiqués (poésie – roman – nouvelles – théâtre – création radiophonique – film), inspirés (cinéma – musique – peinture) ou qui l’ont inspiré (peinture – sculpture – musique – architecture) avec, en toile de fond, cette question – comment créer avec un langage et une représentation en crise, et cette réponse – Beckett et les Arts.

Actuellement doctorante contractuelle, Virginie Podvin consacre une thèse à l’esthétique de Samuel Beckett à la lumière de sa correspondance, récemment parue, sous la direction de Madame Sophie Guermès. Spécialiste de littérature du XXe siècle, ses travaux de recherche ont également pour sujet l’œuvre de Virginia Woolf, Nathalie Sarraute et Marguerite Duras, notamment dans leur interaction avec la musique et les arts visuels. Elle est membre de la Société d’Études Woolfiennes, du Beckett Circle et de la Société Internationale Marguerite Duras – elle fait partie du conseil d’administration et de l’équipe de rédaction.

Titulaire d’un Brevet des Métiers d’Art obtenu à l’Institut Technologique Européen des Métiers de la Musique, Virginie Podvin exerça, durant dix années, le métier d’accordeur de pianos auprès de musiciens au répertoire hétéroclite, jazz – Omar Sosa, René Urtreger, Andy Emler, Eliane Elias, Fredrika Stahl –, classique – Brigitte Engerer, Romain David, François-Frédéric Guy, Anne Queffélec, Emmanuel Strosser, Zhu Xiao-Mei, Julia Migenes –, chanson française et internationale – Jeanne Moreau, Juliette Gréco, Jeanne Balibar, Alain Souchon, Bernard Lavilliers, Agnès Obel, Mick Jagger, etc. L’intérêt pour le piano se prolonge dans la pratique compositionnelle. Dernièrement, en partenariat avec la webradio Oufipo, elle a mis en musique – composition et interprétation – le scénario Les Valises de Maud Forget et Vincent Vieillard-Baron dans le cadre de la trente-troisième édition du Festival Européen du Film Court de Brest.

Elle fut également rédactrice en chef de la revue Pianistik d’Europiano France et réalise actuellement des chroniques pour la revue culturelle indépendante brestoise Le Poulailler, principalement dans les domaines de la musique classique et du cinéma. Parallèlement à l’écriture journalistique, elle mène plusieurs projets d’écriture créative dont l’un aboutira à la création d’une fiction radiophonique.

Elle a enseigné la facture instrumentale et l’accord à l’ERDV de Lille et à l’ITEMM du Mans où elle participa au jury d’attribution du diplôme de Brevet des Métiers d’Art. À l’Université de Brest, conjointement à son enseignement consacré à l’œuvre de Samuel Beckett, elle dispense des cours de grammaire française auprès des étudiants de Licence I et étudie, auprès de ceux de seconde année de Licence Humanités, l’histoire des grands mouvements esthétiques européens du XVIIe au XXe siècles.

Publications

‒ « La musique dans Le Ravissement de Lol V. Stein : un détour artistique nécessaire à la restitution de la parole folle », Colloque international Marguerite Duras et les Arts, University of Sydney, Australia, 29 juin-1er juillet 2016 (à paraître chez Peter Lang).

‒ Compte rendu de « Moi, Marguerite Duras et la mer », création de Christian Lucas, Bulletin de la Société Internationale Marguerite Duras, n° 39, 2016, p. 19-23.

‒ « L’hermétisme dans l’œuvre de Marguerite Duras, entre programmation et fatalité », Journée d’Étude Hermétismes programmatiques dans la littérature contemporaine de 1980 à nos jours (Europe, Amériques), Université Reims Champagne-Ardenne, 15 mars 2017, Reims, Éditions et Presses Universitaires de Reims, 2018, p. 51-81.

‒ Compte rendu de L’Amante anglaise de Marguerite Duras, dans une mise en scène de Thierry Harcourt, Bulletin de la Société Internationale Marguerite Duras, n° 40, 2017 (à paraître).

– Compte rendu de « Égarés. Là. Écrits. Et quittés aussitôt. » Exposition Street Art dans Duras par Delphine Delas du 01 juillet au 30 septembre 2017, Bulletin de la Société Internationale Marguerite Duras, n° 40, 2017 (à paraître).

– Compte rendu de Marguerite Duras. Un théâtre de voix / A Theatre of Voices, eds. Mary Noonan et Joëlle Pagès-Pindon, Leiden / Boston, Brill / Rodopi, coll. « Faux Titre », 2018 (à paraître).

– “The Hogarth Press, a Singular Art Gallery”, Actes du Colloque international Virginia Woolf and the World of Books, University of Reading, UK, 29 juin-2 juillet 2017, eds. Nicola Wilson and Claire Battershill, Cambridge, Cambridge University Press, 2018.

– « L’Écho de la correspondance : l’influence musicale sur la création beckettienne », Samuel Beckett Today / Aujourd'hui. Beckett beyond Words / Beckett au-delà des mots, eds. Fernanda Negrete and James Martell, vol. 30, no. 2, 2018, p. 211-226.

– « Marguerite Duras, Samuel Beckett et l’Amérique », Actes du Colloque international Autour des Lettres d’Amérique de Nathalie Sarraute. Le Nouveau Roman et les États-Unis, Brest, UBO, 15-16 mars 2018, éd. Sophie Guermès (à paraître en 2020).

– ”Who’s Afraid of Marguerite Duras”, Journée d’Étude Marguerite Duras et le monde anglo-saxon, Université de Lille, 15 mars 2019 (à prononcer).


Communications non publiées

‒ “Music in Mrs Dalloway and Le Ravissement de Lol V. Stein: a required artistic detour to suggest madness”, Séminaire Detours, Université de Bretagne Occidentale, Brest, 5 février 2016.

‒ “Correspondence’s echo: musical influence in Beckett’s work”, Colloque international ‘Beckett Influencing/Influencing Beckett’, Károli Gáspár University of the Reformed Church, Budapest, Hungary, 15-17 juin 2017.


Publications journalistiques

– « Barbara d’Amalric, mise en scène d’un vertige », Cinéma Les Studios, Le Poulailler, 1er octobre 2017, http://le-poulailler.fr/2017/10/barbara-damalric-mise-en-scene-dun-vertige/

– « Rencontre automnale encordée à l’auditorium de Brest », Le Conservatoire de Brest, Le Poulailler, 19 octobre 2017, http://le-poulailler.fr/2017/10/rencontre-automnale-encordee/

– « La danse de cour sous Louis XIV – une conférence illustrée de Naïk Raviart », Le Conservatoire de Brest, Le Poulailler, 17 novembre 2017, http://le-poulailler.fr/2017/11/la-danse-de-cour-sous-louis-xiv-une-conference-illustree-de-naik-raviart/

– « Chaplin, Rampling, Dench, Scott-Thomas, Weisz, Broadbent – Une Semaine so british aux Studios ! », Cinéma Les Studios, Le Poulailler, 30 novembre 2017, http://le-poulailler.fr/2017/11/chaplin-rampling-dench-scott-thomas-weisz-broadbend-une-semaine-so-british-aux-studios/

– « Sous le sapin — Jeanne Moreau ! », Le Poulailler, 23 décembre 2017, http://le-poulailler.fr/2017/12/sous-le-sapin-jeanne-moreau/

– « Casse-Noisette, Qui es-tu ? », Le Quartz, Le Poulailler, 26 janvier 2018, http://le-poulailler.fr/2018/01/casse-noisette-qui-es-tu/

– « La Douleur », Cinéma Les Studios, Le Poulailler, 1er mars 2018, http://le-poulailler.fr/2018/03/la-douleur/

– « Triple Bill Hip Hop - Des Attractions Désastres », Le Quartz, Le Poulailler, 20 octobre 2018, à paraître site Le Poulailler.